Les maisons de repos

Les maisons de repos

Les maisons de repos sont des établissements qui ont pour mission de fournir à des patients les soins dont ils ont besoin afin de maintenir ou de renforcer leur autonomie. Tel est le cas pour les personnes victimes d’une maladie de longue durée. Une maison de repos assure donc la continuité des traitements suivis à l’hôpital tout en préparant le patient à retrouver son autonomie. Les types de soins proposés dans les maisons de repos peuvent se présenter sous trois cas. Il y a donc les soins de courte durée traitant les affections graves qui concernent notamment la chirurgie, l’obstétrique ou la psychiatrie. Les soins de suite ou de réadaptation ont quant à eux pour but de fournir des soins continus aux malades qui doivent suivre un traitement. Les soins de longue durée sont donnés aux patients qui ne disposent pas de leur autonomie de vie et dont l’état nécessite une assistance médicale régulière et des traitements d’entretien. Cependant, il existe différents types de maisons de repos pratiquant des soins spécifiques à chaque individu. La maison de convalescence est entre autres un établissement médicalisé qui assure les soins de suite et de réadaptation. La maison de repos psychiatrique s’occupe des personnes atteintes de dépression, d’addiction, de troubles alimentaires ou de psychose. La maison d’accueil spécialisé est destinée aux personnes handicapées ou polyhandicapées n’ayant pu acquérir suffisamment d’autonomie. Le centre de rééducation traite certaines pathologies telles que la rhumatologie, la traumatologie, l’orthopédie et la neurologie. Le tarif fixé par les maisons de repos est journalier dont une partie des frais médicaux peuvent être pris en charge par la Sécurité Sociale, à l’exception des établissements privés non conventionnés. Ces derniers ne permettent pas de remboursement.

Les résidences médicalisées

Les résidences médicalisées concernent la maison de convalescence et la maison de repos pour personnes âgées. Ces établissements prodiguent à leurs patients des soins de suite et de réadaptation au rythme de chaque individu. La maison de repos médicalisée pour personnes âgées peut être subdivisée en deux dont la maison de retraite publique et la maison de retraite privées. Dans tous les cas, ces deux établissements assurent d’apporter aux résidents les soins médicaux dont ils ont besoin, accompagnés d’un suivi régulier personnalisé et d’un encadrement médical. Les séniors qui ne peuvent plus assumer eux-mêmes les gestes vitaux du quotidien ou atteints d’une maladie dégénérative doivent ainsi privilégier les établissements médicalisés. L’établissement veille à répondre aux attentes et aux exigences de la personne placée en son sein en tenant compte du degré de dépendance et l’évolution potentielle de sa maladie. Les établissements médicalisés pour les personnes âgées doivent pouvoir répondre aux besoins des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, valides, semi-valides ou invalides. À cet effet, il existe trois types de résidences médicalisées à savoir les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou EHPAD, les EHPAD Alzheimer et enfin les unités de soins de longue durée ou USLD qui s’adressent aux personnes qui ont complètement perdu leur autonomie et ont besoin de soins permanents.

Les centres de convalescences

Les centres de convalescences sont des établissements de soins de suite et de réadaptation qui peuvent soigner différentes pathologies. En général, ce type d’établissement prend en charge les personnes qui viennent de sortir de l’hôpital mais qui ont néanmoins besoin d’une assistance après une phase aiguë d’hospitalisation. En d’autres termes, il assure la continuité des soins de suite et de réadaptation du patient afin de réduire les incapacités physiques et lui redonner son autonomie pour qu’il puisse retourner plus sereinement à son domicile. Une maison de convalescence met donc à la disposition du patient une chambre qui peut être individuelle ou non, les repas, les soins d’hygiène et les soins de suite spécifiques dont il a besoin. Elle peut donc accueillir des personnes atteintes de différentes pathologies telles que la cancérologie, la neurologie, la rééducation fonctionnelle et l’affection chirurgicale. Mais un établissement de soins de suite peut également se spécialiser en gériatrie, diabète, nutrition, obésité et les soins palliatifs pour les personnes arrivant à leur fin de vie. Les soins sont assurés par un personnel qualifié et doté d’un grand sens de l’empathie. Certes moins nombreux que l’effectif d’un hôpital, le personnel d’une maison de convalescence se montre toutefois très efficace avec des professionnels spécialisés dans tous les aspects des soins de suite et de rééducation.

Articles de la même catégorie :